Stratégies éducatives :

AXE 1 : Vivre parmi ses pairs : participation pleine et active à la vie en société

A la rentrée 2018, Maxence est au CM1. Avec un changement de rythme, de maîtresse et d'AIH* , le stress de la rentrée ne nous a pas épargné, il faut du temps avant de comprendre le fonctionnement de chacun pour que les inquiétudes liées à la nouveauté, se dissipent peu a peu.

Avec une AIH  de la municipalité de Fos sur Mer,  tous les matins, Maxence a l'opportunité de bénéficier d'une scolarisation en classe ordinaire à mi-temps .
Le travail scolaire de l'après midi nous est transmis par son enseignante et Maxence le réalise à la maison avec sa maman, en même temps que les devoirs.
Le mercredi matin, cette année,  ce sera initiation voile au premier trimestre, activités aquatiques au second et athlétisme au troisième. Ces activités se réalisent dans le cadre de l'Ecole Municipale des Sports de la ville et là encore Maxence est accompagné d'une AIH.

*AIH : Agent Intégration Handicap, dispositif spécifique à la commune intervenant sur l'école, équivalent de l'AESH  Accompagnant de l'Elève en Situation de Handicap, de l'Education nationale.



Axe 2 : Prendre en compte ses besoins particuliers : autonomie, habiletés sociales, communication, gestion des troubles du comportement, de l'hypersensorialité , de  l'environnement, des modifications d'emploi du temps... 

Les après midis et le samedi sont cette année toujours consacrées aux différentes prises en charges éducatives et thérapeutiques  : 

- travail autour du développement des compétences d'autonomie avec son éducatrice  intervenant à domicile et l'accompagnant à quelques prises en charges (ortho + poney) ,

- psychomotricité, toujours

- orthophonie, toujours

psychanalyse, nouveauté ( et oui  ! Moi  ! qui y était si  réfractaire !  Mais avec une personne qui travaille avec lui EFFICACEMENT sur  ses angoisses et ses peurs !
A quel âge vos enfants ont ils fait leur nuit ? ..... Maxence a 10 ans et c'est pour bientôt !  ). 

- équitation adaptée, toujours

coaching sportif, encore,  pour le vélo tout seul. Et dire que certains m'avaient dit qu'il n'en ferait jamais !!! Il ne reste plus qu'à apprendre à s'arrêter avec les freins (pour l'instant c'est un peu la ruine en chaussures) et suivre un chemin , sur un parking de grande surface, le dimanche  la compétence est acquise !
- cinéma chaque mois,  :  rester tranquille et voir un film en entier, sans gêner qui que se soit ...et bien on y travaille encore.....avec le MAXI format POP CORN ....nous sommes bien aidés.
- restaurant : bon d'accord, pas trop long les restaurants, mais comme Maxence ne mange plus à la cantine cette année, il faut maintenir les acquis, et bien se tenir à table à la maison comme au restaurant , ça se travaille aussi ! 


Axe 3 : Une collaboration efficace : un langage commun, des outils communs , des objectifs clairement identifiés pour chacun.
S'occuper d'un enfant en situation de handicap n'est pas inné et  demande plus, beaucoup plus comme chaque personne concernée ou touchée le sait. Cela peut s'avérer parfois difficile et partager nos expériences nous aide énormément dans cette mission.

Nos stratégies reposent sur les sciences cognitives, le comportementalise (ABA), les techniques de communication augmentée par l'image (pictogrammes)  et/ou le geste, les sciences de l'éducation ainsi que différentes approches pédagogiques : Montessori, Les Alphas, adaptations scolaires, culturelles, de loisirs,  sociales  ...
Nous utilisons des outils communs, nous permettant de travailler ensemble dans un esprit collaboratif.
Notre principal outil de suivi est un cahier journal, type classe de maternelle où nous remplissons pour chaque semaine, l'essentiel des activités de Maxence et de son comportement . Chaque intervenant sur une double page, peut ainsi suivre l’evolution de Maxence sur l'ensemble de la semaine, et nous, en repérant plus facilement ses difficultés et en partageant aussi les nôtres, nous collaborons ainsi,  à trouver des solutions pour lui.